Pays riche, peuple pauvre !

Bienvenue sur le blog d’Omar Saada.

4
avr 2010
Hogra, vol, harcèlement moral et sexuel à ciel ouvert !
Posté dans Non classé par pompier003 à 12:19 | 4 réponses »

 

Le percuteur écrit le 3-04-2010 a 19h54.

Des Officiers de l’UPPC de Bejaia qui disent halte à la Hogra et au vol !

Le DPC de Bejaia, le colonel « charogne » persiste dans ses pratiques mafieuses. Détournement des biens et vol à outrance afin de satisfaire l’appétit de ses voraces protecteurs d’Alger.
Mais l’appétit de ses derniers est infiniment grande, et pour camoufler ses trous de gestion de l’ordinaire et autres, il abuse de tous ses prorogatifs (bien sur soutenu par la caste d’Alger) en instaurant un climat morose et électrique ou règne la hogra, le mépris et l’humiliation. « Charogne » ne cesse d’harceler et terrifier tous son personnel qui par sanctions arbitraires, qui par remise des clés de logement et autres pratiques machiavéliques. Bien sur « charogne » a ses Marionnettes sur qui il tire les ficelles pour régner en maître des lieux.
« Charogne » est illettré trilingue mais il est un stratège en mensonge, hypocrisie et autres bassesses digne d’un vandale….
Sa dernière ingratitude était joué sur le chef UPPC à qui il a demande de lui présenter sa démission (chose faite par dépit) et comme « charogne » n’a pas trouvé de pièce de rechange à sa convenance, il est revenu sur sa décision en hésitant de nommer sa marionnette SPG. « charogne » est acculé, se sentant démuni devant les agents d’avoir revenu sur sa décision, il décide alors de réunir les Officiers de l’UPPC afin de récupérer sa force de frappe et malmener tout le monde. Il a reporté cette réunion à sa guise une première fois, et une deuxième fois sous prétexte que les Officiers qui sont en congé et en maladie doivent être presents. Reportant ainsi cette réunion de 9h à 15h.

Se sentant amoindri devant les braves Officiers de l’UPPC qui n’ont pas d’atout à perdre et qui lui font beaucoup de reproche pour son animosité, il a Décidé négligemment d’annuler une troisième fois. La tension monte d’un cran. La trentaine d’Officiers bouillonnent et sentent l’humiliation et l’intimidation de ce « Deb ». Les Officiers refusent de quitter la salle de réunion exigeant la présence du « Deb » et de son chef d’UPPC. Une heure après « Deb » dépêche son chef UPPC pour annoncer aux Officiers qu’il a un travail urgent à la Wilaya et qu’il ne peut venir. « Deb » a menti prétextant une réunion à la Wilaya alors qu’il est honni par le Wali et tout l’exécutif. Dans tous cela, le « Deb » a tenté d’intimider les braves Officiers qui font face aux feux, aux accidents et autres catastrophes mais jugeant la réaction, il a préféré ne pas venir tout en se justifiant.
D’autre part, le « Deb » est astucieux, il méprise les Officiers tout en léchant les agents (diviser pour mieux voler) et camoufler sa gestion mafieuse des cuisines qui sont devenues un marche de corruption pour lui et superettes pour ses marionnettes. Figurez vous que l’agent d’intervention n’a droit qu’à un bout de viande de 25g, et ce depuis cinq ans alors que c’est factureé en viande Fraîche.

Des travaux de revêtement et d’aménagement sont effectués par des agents forcés à la besogne et sont facturés à des entrepreneurs ripoux en fifti, fifti et plus grave encore des factures livrées en espèce (liquidité) avec des commerçants fraudeurs. «Charir », il lui faut beaucoup d’argent pour satisfaire ses voraces protecteurs qu’ils le prennent en chantage de Commission. Sur ce, il doit doubler d’effort en donnant d’avantage pour ses maîtres d’Alger et réprimer localement ses subalternes. Bien sur, des Officiers soumis tels : capitaine CHABOUR HAKIM , CHALLAL MAHMOUD, LARBES AREZKI (escroc notoire), et autres lieutenant bâtards et fils de harkis concourent au su de l’ensemble du personnel avec lequel ils jouent le double jeu.
Les valeureux Officiers constatent avec amertume la gestion et les agissements de ce « Deb » qui n’est ni un agent spécial ni un DPC souverain. C’est une crapule à la merci d’une mafia qui le prennent en chantage au détriment des huit cents agents de la DPC de Bejaia et de l’intérêt public de toute la wilaya.
Apres la fuite en avant du « Deb », il a jugé utile de placer une dizaine d’Officiers en retraite (mutations vers les unités limitrophes) pour les briser et disperser la force pouvant le déstabiliser sur combine de sa marionnette capitaine CHALLAL MAHMOUD.

Valeureux Officiers, vous connaissez si bien les agissements du « Deb », mais vous ignorez les taupes qui l’entourent.

Les agents étaient ravis et engourdis par votre audace envers ce « Deb ».
Il suffit d’une moindre volonté d’engagement, nous, agents et sous Officiers, nous nous engageons avec vous jusqu’à mettre CHERRIER NOURDINE entre les mains de la justice.

Officiers de l’UPPC à vous l’honneur !
Capitaine CHALLAL et marionnettes à vous la bassesse et la lâcheté !
CHERRIER NOURDINE à toi la prison !

Charrier, le « Deb » a beaucoup manifesté l’arrogance envers les Officiers et Agents sains et sincères, c’est parce qu’il a la peur au ventre et c’est la prison de bouteflika ou du DIEU qui L’attend.

Officiers et Agents trouvons-nous un moyen de nous engagez auprès du wali et autorités compétentes pour qu’ils dépêche une commission locale car ce « Deb » a épuisé d’une façon
mafieuse nos moyens et nos ressources.

Quiconque de la DPC de Bejaia pourra contredire toutes ces déclarations !

 

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

 

Pompier003 ecrit : Le 4-10-2010 a 1300 h

Des vérités comme les vôtres seront publiées sur le coup dans l’espace du blog. C’est ce que j’attendais d’ailleurs depuis sa création. Tous les pompiers algériens dignes doivent dénoncer sans le moindre répit les responsables ingrats. Ils peuvent le faire en français ou en arabe quel que soit le niveau de la rédaction.


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

4 réponses:

  1. pompier écrit:

    je souhaite que les officiers et les sous officiers ainsi que les agents de la protection civile de Bejaia déclarent la guerre au directeur de la dpc le diable charogne

  2. Anonyme écrit:

    mon amis aller voir les voles de l’ex dpc de Annaba actuellement a Oran

  3. pompier écrit:

    je pense que la liste est longue des dpc a exterminer

  4. karim écrit:

    si mon pere voyait ce qu’est devenu la DPC de bejaia , il se retournerait dans sa tombe …

Laisser un commentaire

Association pour une Meille... |
NON A GILBERT ANNETTE |
Nantes Démocrate 2008 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | saharalibre75
| romaindesforges
| LGP 2008