Pays riche, peuple pauvre !

Bienvenue sur le blog d’Omar Saada.

15
nov 2008
Les surprises de Barack Obama et la surprise de Bouteflika.
Posté dans Non classé par pompier003 à 1:07 | 7 réponses »

 Sans surprise si Boutefika a été élu président  en 1999 avec 12% de voix. Sans surprise s’il a été réélu en 2004 avec 6% de voix. Sans surprise s’il a ordonné à ses sbires du FLN et du RND de modifier un article de la constitution de 1996, que nos « debs-butés » ont, sans surprise, approuvé à 99,9999% de voix, en s’assurant, au préalable, qu’ils vont encaisser des pots de vins de 30 millions le mois, cinq ans durant, et beneficier d’une retraite de princesses.

Ainsi donc, en passant l’éponge sur la fragile démocratie algérienne, acquise par le sang versé lors du soulèvement populaire du 5 Octobre 1988, les représentants de 15% du peuple algérien ont eu « l’honneur » de trahir a leur tour la mémoire de nos glorieux martyrs, en permettant a Bouteflika de se succéder a lui-même, jusqu’à sa mort, au même titre que Moubarak l’égyptien, Ben Ali le tunisien….. et El Kadhafi le libyen. 

  Sans surprises, donc, lorsque Bouteflika sera  »plébiscité » en 2009 avec 3% de voix, puis en 2014 ……puis en 2145. La surprise nous vient, comme toujours, des états unis d’Amérique, le pays « non démocratique et totalitaire » où un métis afro-américain vient d’etre élu  président avec  59% de voix. 

  Sans surprises si l’Algérie est, vraisemblablement, épargnée de la crise financière mondiale, puisque le président algérien et ses ministres n’ont même pas une politique économique et financière crédible, capable de la faire sortir indemne – ou pas – de cette crise qui inquiète les USA et les grands pays de droit, en dépit de leur situation économique parfaite. A vrai dire, l’Algérie a toujours été secouée par cette crise même quand le prix du pétrole a atteint le seuil de 150 dollars le baril.

  Sans surprise si Bouteflika «  l’honnête  » a honteusement annoncé, lors d’un discours prononcé, le mois de février  2005,  au siège de l’UGTA a Alger, que lui aussi a mangé (et mange) – c’est-à-dire a volé (et vole) – l’argent du peuple algérien. Mais la surprise nous vient encore une fois de Barack Obama «  le malhonnête », déterminé à combattre les lobbies financiers et les groupes d’intérêts afin de permettre aux pauvres d’avoir une vie meilleure. 

  Sans surprise si Bouteflika s’est démarqué solennellement de la politique de son père spirituel Houari Boumediene. La surprise réside dans la position de Barack Obama qui, en toute évidence, ne compte pas se démarquer de la ligne tracée par son père spirituel Martin Luther King. 

  Sans surprises si Bouteflika n’a jamais eu la honte d’avoir un ami, voleur et repris de justice, nommé Mustapha El Habiri (le DG des pompiers). La surprise c’est Barack Obama qui à un ami nommé Bill Clinton (Mes excuses d’avoir fait l’inconcevable comparaison d’un vieux bourricot avec un jeune cheval). 

  Sans surprises si Bouteflika est, jusqu’à preuve du contraire, le seul président célibataire du monde (ce qui est contraire a la constitution…et á la logique). La surprise c’est de savoir que Barack Obama est un père - et bon père - de famille. 

  Sans surprise si le ventre du président algérien est 3 fois plus gros que la moyenne, tout comme les ventres de ses vieillots généraux de l’import-import. La surprise c’est la taille svelte de Barack Obama tout comme ses jeunes généraux qui commandent la plus grande armée du monde. 

  Sans surprise si Bouteflika se rachète une virginité à la fin de chaque mandat présidentiel, en se lançant dans ses discours démagogiques et populistes. La surprise va nous parvenir, certainement, de Barack Obama qui quittera la maison blanche, au terme d’un (ou deux) mandat, en cédant la place à un successeur, et ce conformément a la constitution américaine. 

  Sans surprises si Bouteflika continue de nier ses origines marocaines. La surprise vient alors de  Barack Obama qui est fier de ses origines africaines. 

  Sans surprise, enfin, si Boutef a accourus pour envoyer des félicitations à Barack Obama  avant même que ce dernier reçoit les félicitations de sa propre femme. Mais sans surprises aussi si Barack Obama ne perdra même pas son temps pour lire des félicitations parvenues du dernier des dictateurs tiers-mondistes. 

      Benbella emprisonné par les harkis de la promotion Lacoste, Houari Boumediene empoisonné jusqu’á la mort  par les harkis de la promotion Lacoste, Chadli contraint a la démission par les harkis de la promotion Lacoste, Boudiaf assassiné par les harkis de la promotion Lacoste, Zeroual écarté par les harkis de la promotion Lacoste et Bouteflika demeurera président a vie sans etre inquiéter par ces mêmes harkis de la promotion Lacoste ou, plûtot, la mafia politico-financière qui incarne l’Algérie. 

Et c’est la que réside, justement, l’unique surprise de Bouteflika ! 

boutef1.jpg obama1.jpg

Par : Omar. Saada 

Adresse du blog : pompier003.unblog.fr

                                                      -000-

    L’histoire retiendra que Barack Obama, 47 ans, devint le premier Noir élu président des Etats-Unis la semaine où, en Algérie, le commandant Abdelaziz Bouteflika, 72 ans, viola la Constitution pour rester au pouvoir.
L’histoire retiendra que ce fut le soir de nos impuissances…
Même l’Amérique avait changé de mains !
Même l’Amérique avait brisé ses chaînes vieilles de 6 siècles : un Noir président !
L’Amérique, mais pas l’Algérie…
Les Blancs, Bush ou McCain, peuvent s’incliner devant l’alternance, mais pas la caste vieillissante qui prit le pouvoir en 1962 en Algérie pour ne jamais plus le rendre.
Un demi-siècle…
Aux Etats-Unis, les Noirs ont commencé à jouir de leurs droits civiques il y a moins d’un demi-siècle !
L’Algérie aussi est indépendante depuis moins d’un demi-siècle.
Aux Etats-Unis, les Noirs ne jouissent vraiment de leurs droits civiques que depuis moins d’un demi-siècle MAIS cela a suffi pour qu’Obama devienne le premier Noir élu président des Etats-Unis !
L’Algérie est indépendante depuis un demi-siècle, MAIS les nouvelles générations y restent exclues.
L’histoire retiendra que Barack Obama, 47 ans, devint le premier Noir élu président des Etats-Unis la semaine où, en Algérie, le président Abdelaziz Bouteflika, 72 ans, viola la Constitution pour rester au pouvoir.
Obama est né le 4 août 1961, l’année où le capitaine Bouteflika négociait – déjà- pour le compte de l’armée des frontières, le renversement du GPRA et planifiait le putsch fatidique.
Obama est le jeune président de la nouvelle génération. Dans un pays où les Noirs ne jouissent vraiment de leurs droits civiques que depuis moins d’un demi-siècle, le candidat démocrate a effectué un chemin extraordinaire et incarne le visage d’une Amérique rajeunie et en paix avec elle-même, l’incarnation du rêve du militant des droits civiques Martin Luther King .
Bouteflika est le vieux président qui fait fuir la nouvelle génération sur des barques incertaines. Bouteflika incarne le désespoir.
Barack Obama est sorti de l’anonymat un soir de juillet 2004, l’année où Bouteflika attaquait son deuxième mandat.
Barack Obama devint président un soir de novembre 2008, l’année où Bouteflika assura son troisième mandat.
L’histoire retiendra que ce fut le soir de nos impuissances…
Et peut-être aussi le soir où nous sûmes, enfin, notre chemin.

M.B Le Matin.dz.

 


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

7 réponses:

  1. Bonjour y a marre de crétiqué notre président BOUTEFLIKA. Faut pas oublier que l’Agérie était en guerre pendant plus de dix ans entre civile, depuis que BOUTEFLIKA est venue au pouvoir HAMDOULLAH nous vivons beaucoup mieux il a réalisé énormément de projets certain sont en court de réalisation. Alors SVP laisons le savouré tous ses projets Nous avons attendu un demi siècle, nous pouvons patienté cinq année. Moi aussi j’aimerai voir un jeune président marié avec des enfants ou une femme comme HANOUNE mais patience je sais que nous seront les meilleurs du monde nous seront très respectez et tous grace au peuple ALGERIENS( ENNES) qui vivra verra

  2. Vous debordez d’optimisme Abdi, Je suis d’accord avec vous sur un seul point : « Qui vivra verra ». Donc, si Dieu le veut, je vous donne rendez-vous en 2014, a la fin de son troisieme mandat et le debut de son quatrieme. J’espere que vous serez la.

  3. tarek écrit:

    je pense que la seule solution, dont le peuple algerien dispose, pour se débarrasser de cette mafia militaro-politico-financière faite de harkis et fils de harki, c’est: L’insurrection civile. L’expérience du peuple ukrainien et la meilleure preuve et le bon exemple a suivre. Il nous faut une révolution orange « la youghayirou alah ma bikaoumin hata youghayirou ma bi anfoussihém ». Quant a Boutef, l histoire ne retiendra de lui que le fait d’avoir été un président- catastrophe .

  4. Je suis d’accord avec vous, Tarek, mais il faut savoir que l’insurrection dans un pays pris en otage par un pouvoir, des plus criminels au monde, n’hésitant guère de tirer des balles réelles sur la foule, pourra aboutir a des suites catastrophiques sur l’existence même de ce peuple. Rappelez vous les événement d’octobre 1988, de juin 1991, de Tizi Ouzou et, surtout, les dizaines de massacres collectifs perpétrés par des délinquants de l’armée et des services de sécurité durant la décennie rouge, sur ordre des oligarques au pouvoir.
    La solution possible (quoiqu’elle est difficilement réalisable), c’est celle opérée auparavant par les polonais pour faire destituer le régime communiste. Ces derniers ont entrepris une grève générale, paralysant complètement la vie, et ce, en restant cloîtrés chez eux, jusqu’au départ du dernier stigmate du régime. Néanmoins, l’Algérie n’a pas encore un travailleur et syndicaliste comme Lech. Valesa qui a parrainé cette salutaire action. Le représentant actuel des travailleurs algériens n’est autre que le gueux Abdelmadjid Sidi Said qui n’hésitera pas -excusez moi – de baisser son pantalon mille fois par jour pour faire plaisir a Bouteflika et ses voyous.

  5. Lahcen écrit:

    J’ai supprimé par inattention un commentaire posté par un certain lahcen, dont voici l’intégralité du contenu.

    Le 15 Avril 2009 19h50mn 30s, Lahcen ecrit :

    Bouteflika a remis l’Algerie sur les rails après 12 ans de troubles ! je suis pret à soutenir meme un quatrième mandat ! VIVE L’ALGERIE ET VIVE BOUTEFLIKA ! allez voir l’autoroute est-ouest , les universités , les routes , les usines ,les télépheriques ……qui ont été construits pendant ses mandats !

  6. Réponse a Lahcen,
    Tout d’abord, je m’excuse auprès des internautes habitués à visiter mon blog, car contrairement à mon éducation et mes habitudes, je vais être méchant avec les spéculateurs, les adeptes de la langue du bois et les abrutis.

    Votre IP (82.244.61.38) et votre (allez voir) au lieu de (venez voir) démontrent solennellement que vous êtes dans un pays étranger – A Paris exactement – alors que vous spéculez injustement a la place du peuple algérien malheureux, au moment ou le dictateur Bouteflika et ses voyous se réjouissent en le faisant souffrir et contraindre au silence.
    Si Boutef a réalisé toutes ces merveilles, vous devez laisser votre place à un rescapé de la HARGA et entrer au plus vite en Algérie pour profiter de l’autoroute, du téléphérique, de la paix et, surtout, pour travailler dans les « nouvelles » usines de Boutef (citez-moi une si vous êtes un « homme »), car les 40% de chômeurs n’en ont plus besoin. Ils préfèrent se jeter en mer dans l’espoir de rejoindre un pays de droit, comme celui ou vous vous cachez, en quête d’un poste de travail et d’un minimum de dignité. Il ne faut surtout pas avoir honte. C’est votre plein droit d’aller profiter de ces réalisations. D’autant qu’elles n’ont vu le jour que grâce au prix du baril de pétrole qui a atteint les 150 dollars. Et le pétrole c’est une richesse de tous les algériens – y compris vous – pas de Boutef qui a reconnu ses échecs cuisants durant ses 10 ans de gouvernance.
    Mon ptit, avec les réserves en devise dont dispose l’Algérie ces derniers temps, le président le plus médiocre de toute l’humanité aurait fait mille fois mieux.
    Aussi, vous devez vous mettre dans la tête que si l’on récupère la moitié des sommes d’argents détournées, dans lesdits projets et autres par Boutef et sa secte au pouvoir, notamment pour financer ses campagnes électorales et payer les fraudeurs et les ABRUTIS (Il l’a dit lui-même le mois de février 2005 dans son discours a lUGTA), chaque algérien aura son propre avion pour voyager, sa propre université pour étudier et sa propre usine pour travailler !
    Par ailleurs, je me permets ( si ça ne vous dérange pas ) de vous enseigner une petite leçon élémentaire de démocratie. Le vote est une affaire strictement personnelle que l’on ne peut partager même avec la personne la plus proche. Donc, voter Boutef pour un quatrième mandat, un centième ou a vie, c’est votre problème, sauf si vous voulez vous faire cracher sur le visage par les vrais démocrates de tous les lieux et de tous les temps.
    L’Algerie, si. La démocratie, si. La justice sociale, si. L’éradication du chômage, si. Un salaire digne, si. Un logement décent, si. Quant a BOUTEF, je m’en moque complètement puisqu’il n’est qu’un petit minable embellissant la façade d’une structure envahie par les rats : Les généraux du crime, les Harkis et leurs enfants, les traîtres, les opportunistes, les raffadines………et les ABRUTIS qui font la honte de l’Algérie des martyrs.

  7. Ben...oït écrit:

    Excellente réponse que de dire que n’importe quel pays au monde aurait fait mieux avec les ressources de la manne pétrolière. D’ailleurs nos parents qui sont venus reconstruire la France d’après -guerre, fabriquer les peugeot,renault et citroen pour ne citer que ça, nos parents bien moins instruits à cette époque que les Algériens nés après l’indépendance on bien su reconstruire cette France qui compte parmi les premières nations mondiales.
    Pendant ce temps nous sommes obligé d’embaucher des chinois qui roulaient à bicyclette il y 25 ans de ça, et aujourd’hui sont capables de construire des tours gratte-ciel,ouvrages d’art gigantesques,ordinateurs et même d’avoir un programme spatial. Et pourtant chez eux aussi c’ est la dictature, le communisme, etc…Mais on aura beau jeu de penser ce que l’on veut de leur dirigeants, ils sont bien plus intelligents et avisé que les bourricots qui tiennent le pouvoir chez nous.
    J’ai honte de voir Bouteflika le marocain diriger le pays, et j’ai honte de le voir raconter sans cesse des âneries, tricher au cartes…

Laisser un commentaire

Association pour une Meille... |
NON A GILBERT ANNETTE |
Nantes Démocrate 2008 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | saharalibre75
| romaindesforges
| LGP 2008