Pays riche, peuple pauvre !

Bienvenue sur le blog d’Omar Saada.

29
fév 2008
Tous des voleurs !
Posté dans Non classé par pompier003 à 5:50 | Pas de réponses »

  Il est vraiment scandaleux de constater que les institutions bancaires internationales, notamment européennes, continuent de passer sous silence les comportements ignominieux des voleurs qui rongent l’Etat algérien. Ces banques, qui se disent respectueuses des procédures équitables, justes et honnêtes, ne se sont jamais donner la peine de stopper les pratiques désastreuses contre l’Algérie et sa population. Plus que cela, puisqu’on  pourrait même parler d’une coalition criminelle de ces banques avec la mafia algérienne, si l’on considère ses conséquences directes sur la vie sociale des citoyens. 

  De prime a bord, les banques étrangères sont partie prenante dans les pratiques de « blanchissement » d’argent, obtenu illégalement par les gouvernants algériens, civils et militaires. Il est à se demander d’ailleurs comment les responsables de ces banques, qui savent d’où viennent ces fonds, continuent de traiter avec douceur et doigté ces voleurs qui ont exporté un flux énormes de sommes d’argent. 


  Les gouvernants algériens et leurs larbins de l’administration, de la justice agissent en toute impunité, derrière le voile du feu. Ils ne jugent pas la gravité de leurs faits et ne tiennent pas compte de l’avenir de l’État algérien et de ses enfants malheureux. Comment la dette algérienne (et  les revenues du pétrole) s’élève par des montants qui frôlent la fiction? Comment les gouvernements «justes et démocrates»  ferment les yeux sur des pratiques publiquement condamnées? D’autant qu’il est facile  d’identifier et de contrôler les fétides dictatures et la source de leur survie.  

  Il est en toute évidence clair que certaines banques des pays développés cautionnent les détournements des dirigeants des pays sous développés. Elles couvrent ainsi le régime algérien dictateur sans jamais se donner la peine de demander d’où viennent ces richesses et comment arrivent elles entre les mains des détenteurs de ces comptes.  

  Pour cela, et au nom des traités internationaux sur la protection des finances publiques et au nom des lois internationales sur le traitement des fonds d’origine douteuse, et au nom du droit pénal international en vigueur, les Mouvements algériens, partis politiques et associations, doivent demander officiellement aux responsables des banques concernées de lever le secret bancaire et de mettre a nu les fossoyeurs de l’Algérie qui alimentent leurs comptes a travers les pratiques illicites et le détournement des deniers publics.  


  Il n’est pas acceptable aujourd’hui que le peuple algérien souffre la misère et la pauvreté (plus de 20 millions de pauvres très pauvres)  tandis que les richesses algériennes, que ce soit en Algérie ou à l’étranger, ont dépassé le seuil de 200 milliards de dollars. 

  Il n’est pas acceptable aujourd’hui que la mafia au pouvoir continue de téter les dernières gouttes de sang du peuple algérien, avec la complicité de Bouteflika et de ses « magistrats faussaires » qui ne se sont jamais donnés la peine de combattre  fermement le vol, puisqu’ils sont partie prenante. 
 

  Il n’est pas acceptable que Bouteflika, le symbole des opportunistes et des généraux ventrus, continue de prétendre que le pouvoir n’est pas responsable du gâchis qui a hypothéqué l’avenir des enfants de l’Algerie. 


  Il n’est pas acceptable aujourd’hui que le peuple algérien reste passif face à la destruction de l’économie algérienne et à la vente de l’Algérie par ces nouveaux Colons.  


  C’est pour toutes ces raisons que nous sommes plus que jamais interpellés pour mettre fin a « ces fléaux » afin de sauver l’Algérie de la main des spoliateurs de la nation et des généraux du crime.      Cet appel s’adresse aussi et surtout aux enfants de martyrs et aux moudjahiddines, qui sont restés fidèles au serment (s’il y en a quelques uns), pour assumer leurs responsabilités devant le pourrissement de la situation du pays, d’autant qu’ils sont les plus concernés  pour dénoncer et combattre les voleurs et  harkis de la  promotion Lacoste, et leurs valets serviteurs, qui ont trahis la mémoire des Chouhadas.  

OMAR.SAADA 


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Association pour une Meille... |
NON A GILBERT ANNETTE |
Nantes Démocrate 2008 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | saharalibre75
| romaindesforges
| LGP 2008