Pays riche, peuple pauvre !

Bienvenue sur le blog d’Omar Saada.

31
oct 2007
Demandez leur la recette !
Posté dans Non classé par pompier003 à 10:08 | 16 réponses »

Mon pays, l’Algérie, au même titre que tous les pays du monde, a enfanté des hommes et des femmes braves, libres  et patriotes mais aussi des lâches, des malhonnêtes et des infidèles ou, autrement dit,  des traîtres. 

Ces traîtres sont, dans leur majorité, issus de familles qui se sont toujours mis contre les intérêts de leurs pays, en dilapidant ses richesses et en enfonçant  son peuple dans la pire pauvreté. Quant aux « hommes », restés fidèles  à leurs ancêtres  et qui ont tenté de combattre la mafia algérienne institutionnalisée, ils se sont retrouvés emprisonnés ou  pousser vers la porte de sortie. Des milliers ont été contraint de se réfugier dans des pays étrangers – de droit  -  afin de sauver leur famille d’une mort certaine.  

Si l’Algérie a vu le jour en 1962, c’était grâce aux patriotes qui ont juré de reprendre par la force et la résistance la liberté d’un peuple. Cette  lourde responsabilité qu’ils ont prise sur leurs épaules prouvait que c’était des hommes exceptionnels. Quant a ceux qui ont prit le pouvoir par la force,  a l’indépendance, ils se sont distingués par une incompétence criante,  dissimulée sous une répression sauvage  et aveugle du peuple,  ce qui justifie d’ailleurs la situation désastreuse que vit le peuple aujourd’hui : l’échec total sur tous les plans.

En dépit de tout cela, les algériens tardent de comprendre que ce qui est pris par la force et la répression ne peut être  repris que par la force et la résistance. Ils ont  d’ailleurs beaucoup d’exemples des peuples qui ont entrepris des résistances contre leurs bourreaux et qui les ont  combattus jusqu’a la mort.  Mourir libre plutôt que de vivre enchaîné. 

Le comble c’est que durant les dernières années, notamment depuis l‘arrivée de Bouteflika au pouvoir, de nouveaux  pas « en arrière » ont été réalises par l’Algérie, aussi bien sur le plan sécuritaire, économique et social. Chaque jour qui passe est soldé par son lot de « succès »,  provenant de la politique du mépris mise en train par l équipe de Bouteflika qui, apparemment, a décidé de détruire  l’Algérie et d’engloutir son peuple, surtout  sa jeunesse, dans la misère, la tristesse et le désespoir. Cela est  justifié d’ailleurs par le nombre ahurissant de harragas qui tentent désespérément de rejoindre la cote européenne, le plus souvent au détriment de leur vie, en employant des embarcations de fortune ; de la mort.

En outre, Alors que le baril du pétrole a atteint le seuil de 90 dollars, la pauvreté du peuple a aussi atteint un point jamais égalé, comme le démontre magistralement les protestations et les grèves qu’enregistre l’Algérie ces derniers temps, quoi que le pouvoir en place, a travers ses medias, les présente comme des manifestations de soutien au régime de Bouteflika.. 

Dans un pays ou tout va mal, la majorité écrasante du peuple,  chômeurs ou fonctionnaires, n’a presque rien pour faire face a la situation désastreuse qu’elle survit sous l’ère de Bouteflika . Les dépotoirs des marchés sont pris d’assaut par des gamins, des vieillards et même des jeunes chômeurs. La corruption et les détournements ont atteint des proportions alarmantes. Récemment,  l’Algérie vient de connaître un véritable sursaut qualitatif dans le classement des pays les plus corrompus dans le monde.  Ainsi donc, en gagnant plusieurs autres points « de la honte », la gouvernance algérienne dévoile encore une fois aux gouvernants du monde la recette la plus efficace a même d’appauvrir les peuples des pays riches. La situation sociale des citoyens s’est donc dangereusement détériorée et le pire reste à venir. Il suffit de patienter  jusqu’au mois d’avril 2009,  la date ou  Bouteflika briguera un troisième mandat présidentiel ou deviendra, plutôt,  président a vie.

                                                                                      O.Saada 

constitution.jpg


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

16 réponses:

  1. Rien ne compte chez Bouteflika que sa propre personne, dépenser 4 milliards pour une mosquée qui portera son nom à l’instar de Hassan II. Il ne restera aux pauvres algériens que l’espoir du paradis.
    Autre chose qui compte pour lui, c’est de mourir au Val de Grâce et avoir les mêmes obsèques que son mâitre du Clan d’Oujda.
    L’un des derniers dinosaures, Zerhouni, lira l’oraison funèbre et versera les larmes de crocodile.
    Si vous croyez en Dieu, ce dont je doute, vous paierez le sang des chouhada que vous avez trahis.

  2. Je crois qu’ils sont entrain de payer leur trahison envers les glorieux martyrs. Il suffit de les regarder en face. Moi, j’ai eu la « malchance » de me rapprocher du super mario,Boutef, et du voleur des pharmacie, yazid Zerhouni. J’ai parler avec eux quelques minutes a Boumerdes.
    Croyez-moi si je vous dit qu’ils ressemblent beaucoup plus aux mort qu’aux vivants.

  3. le peuple à tout pour faire face !
    oui je regrette mr Saada ,
    lorsque vous vivez la hoggra , la misere ,le terrorisme ,etc…vous avez tout les ingredients pour que le peuple « explose » !
    prenont exemple sur le printemp noire ,mais TOUT le peuple doit suivre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  4. Mais tout le peuple doit suivre !!!!! Le problème est ici justement.
    Il ne faut pas croire que tout les algériens pensent comme vous. Je ne les incrimine pas tous, bien entendu, mais il faut que vous sachiez que certains applaudissent l’état, rien que par le fait d’avoir un verre de thé et un morceau de pain, alors qu’ils habitent sur des puits de pétrole. J’ai travaillé dans plusieurs régions d’Algérie, notamment au sud, et je sais ce que je dis. Les kabyles se sont soulevés certes, et à maintes reprises, contre le pouvoir mafieux, qu’est ce qu’ils ont fait les autres (….) pour les soutenir. Le problème des algériens c’est que X attend que Y explose. Si le Y aura gain de cause, X en bénéficiera le premier, mais si Y perd la bataille, il payera seul. Et le X dira par la suite : qu’est ce qu’il veut ce Y ? Il veut changer l’Algérie tout seul. A bon entendeur.
    Quoi qu’il en soit, nous gardons espoir.

  5. je suis d’accord avec vous a 100 % mr pompier003 ,mais justement , il faut reveiller toute les consciences !

  6. Merci pour vos commentaires K2RAGUELID-
    Il est certain que les algériens, les vrais, se réveilleront un jour pour chasser la mafia qui les incarne depuis la (in) dépendance de 1962. Espérons que ce réveil interviendra bientôt. Les authentiques algériens sont, plus que jamais, interpellés d’agir pour chasser les Harkis de la promotion LACOSTE, les (faux) moudjahiddines d’aujourd’hui, Belkheir, Guenaizia, Touati, Lamari, Ghziel, Nezzar, Zerhouni, Chengriha, Tounsi, El-Habiri…. (La liste de ces félons est très longue) qui argumentent la légitimité de leur pouvoir au nom de la « légitimité révolutionnaire » ou, autrement dit, en usant, sans scrupules, des sacrifices de nos glorieux Chouhadas.
    Je viens de découvrir votre blog et je salue en vous la bravoure et le nationalisme.

  7. merci beaucoup pompier 003 ,
    l’espoir fait vivre ,alors espéront !
    ar tufath !

  8. boudiaf écrit:

    les annèes passent et se compte meme pas au seconde par raport a leternitè alors jaimerais juste voir bouteflika et sa compagnie qui font la richessse de la france et des etats unis au depit de linteret de leur peuple a lenferrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr va en enfer boutef ,nezzar et kafi …….etc general toufik lolll drole de generaux

  9. MANSEUR écrit:

    capitaine saada bonjour;
    c’est de la part de ton ami manseur,je n’ai plus de tes nouvelles depuis le tremblement de terre de boum_merde_s.
    Alors,il parait que tu fais partie des harragas pas comme les autres,c’est a dire par la grande porte.
    Je suis,d’abords,tres heureux que tu sois primo en vie et secondo que tu as sauvé ta petite peau et que tu as toujours cette grande gueule des troubadours des temps modernes.j’attend de tes nouvelles et de ton prochain livre.
    MANSEUR SI MOHAMED

  10. assexué écrit:

    Vous accorder trop d’importance à un peuple qui se plait dans la colonisabilité. C’est un peuple qui n’enfante que des traitres. C’est dans le sang. « Exception faite de quelques savants et martyrs qui se comptent sur les doigts et qui sont l’exception qui confirme la règle »

  11. Salut ASSEXUE,
    Vous poussez un peu trop le bouchon. Je respecte votre avis et je ne dis pas que le peuple algerien est un model, mais il y a des braves et des traitres dans tout les pays du monde- Le probleme chez nous c’est qu’il n ya que les traitres qui sont au pouvoir depuis l’independance.
    Ces derniers enseignent donc leur « savoir faire » aux autres et celui qui ne marche pas, il est chassé par tout les moyens. Nous avons beaucoup d’exemples dont les defunts Med Boudiaf, Kasdi Merbah, Benyahia…etc-.
    Je crois enfin que le peuple qui a enfanté le colonel Amirouche, Ben-Mhidi et les autres ne peut pas etre traitre a cent pour cent.
    Omar Saada

  12. Bfire écrit:

    salut omar , j’espere que tu vas bien, moi je sius un pompier du hamiz, on a travaillé ensemble, le point commun si tu te souviens c’est me micro onde si tu te souviens

  13. orditop écrit:

    j’adore votre blog.Je me dit que je ne suis pas le seul a penser la meme chose.Je remarque que les algeriens ont perdu leurs fiérté ets leurs courages qui fesaient leurs réputations autrefois.mais j’ai éspoirt en la jeunesse Algerienne.

  14. Salut,
    Je vous remercie tout d’abord, pour votre sympathique commentaire.
    Oui ! Vous avez entièrement raison. Il ne faut jamais perdre espoir.
    Si les algériens ont perdu leur fierté d’autrefois, c’est parce qu’ils ont été forcés a travers une politique bien étudiée que la mafia au pouvoir applique depuis plusieurs années.
    Au même titre que vous, je crois en la jeunesse algérienne restituera , un jour ou l’autre, l’honneur et la dignité de l’Algérie.

  15. pompier qui cherche un changement écrit:

    bonjour M. SAADA très ravi de pouvoir vous écrie je trouve que vous fait partie des rares gens qui ont le courage qui faut pour affronter les diables de la protection civile merci pour cela.

    je suis un simple agent de la PC et pour vous dire je fais partie de la classe qui soufre le plus de l’injustice de c’est cons qui utile leurs pouvoir minable a leur fin personnel il donne pas de respect a cette classe de travailleur qui est la base de notre corps la locomotive de la PC en tous les je vous apporte rien de nouveau mais j’aurais aimer vous demander une faveur ( de me donner les loi de la protection civile ou la fonction publique en tout les cas une base sur la quel je peu l’utiliser afin de défendre mes droit votre aide saura la bien venu M. SAADA) et pour finir merciiiiiii du fond du coeur pour se que vous êtes

  16. Salut,
    Les problèmes en Algérie ne sont pas liés hélas à l’absence des lois. Les lois, il y en a assez, voire trop, mais c’est leur application qui fait défaut. Pour ce qui est de la protection civile, le statut particulier des agents de la protection civile (l’ancien ou le nouveau) devait contenir toutes les réponses à vos interrogations.
    Sur le lien ci dessous, vous pouvez lire ( et telecharger ) le STATUT GENERAL DE LA FONCTION PUBLIQUE
    http://www.joradp.dz/HFR/Dgfp.htm
    Salutations

Laisser un commentaire

Association pour une Meille... |
NON A GILBERT ANNETTE |
Nantes Démocrate 2008 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | saharalibre75
| romaindesforges
| LGP 2008